Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Barcelone MotoGP J.3 Conférence course Valentino Rossi : La course, les chances pour Assen, ce qu’il manque à la Yamaha, l’amitié avec Lorenzo, etc. (Intégralité)

26 Juin 2018 , Rédigé par steff- fan de Valentino Rossi Publié dans #Sport moto

Valentino, vous devez être content aujourd’hui avec votre 3e podium consécutif, en particulier sur un circuit où vous aviez peiné l’an dernier…

Valentino Rossi : « oui, je suis d’accord. Je suis heureux de ce podium car nous avons beaucoup peiné sur ce circuit l’année dernière. Une des pires courses de la saison. Après les essais, je savais que les 2 Ducati et Márquez étaient plus rapides que moi, et je pensais davantage que j’allais me battre avec le 2e groupe, comme au Mugello, car le rythme correspondait plus ou moins à cela. Mais nous avons amélioré l’équilibre de la moto ce matin durant le warm up et j’ai été en mesure de mieux prendre les virages. J’étais également très inquiet au sujet du pneu avant tendre, mais en réalité, durant la course, vous deviez gérer au début mais ensuite le pneu a bien fonctionné et procurait une bonne adhérence. Je suis également content car mon rythme a été bon jusqu’à la fin et je n’étais pas très loin de Jorge et Marc. Malheureusement, cela n’a pas été suffisant pour essayer de rester avec eux et me battre, mais c’est quand même positif. Et ce sont aussi des points importants pour le championnat ».

Y a-t-il de nouvelles pièces que vous aurez d’ici Assen où vous avez gagné l’an dernier ?

« Oui, cela fait maintenant longtemps depuis ma dernière victoire, qui est aussi la dernière victoire de Yamaha. Assen est un bel endroit, mais d’une année à l’autre tout est différent. Vous ne savez jamais avant le vendredi. Nous avons le test de demain et nous avons différentes choses à essayer. Rien d’extraordinaire mais nous sommes optimistes et nous essaierons de faire un autre petit pas en avant ».

Il y a eu beaucoup de chutes ce dimanche lors de la course des MotoGP. À quoi cela est-il dû ?

« Pour moi, peut-être est-ce dû à l’allocation Michelin des pneus avant qui n’était pas la meilleure. Pour beaucoup de pilotes, le pneu avant tendre était un peu trop tendre, en particulier avec le réservoir plein. Mais en réalité, vous n’aviez pas réellement une autre option car avec les autres options vous perdiez trop d’adhérence, selon beaucoup de pilotes, et vous deviez rouler trop lentement. Donc quand vous deviez faire la course avec le tendre, vous deviez être calme et être bon pour essayer de gérer l’avant. C’est donc peut-être pour cette raison que nous avons eu beaucoup de chutes ».

Vous avez connu 2 années difficiles chez Ducati. Pensez-vous qu’aujourd’hui vous pourriez gagner avec la Ducati actuelle ?

« Je ne sais pas (rires). C’est une question difficile et je pense personne ne le sait. Et on ne le saura jamais (rires). La question restera ouverte (rires) ».

Durant la première partie de la course, vous avez été le plus rapide puisque vous avez remonté plusieurs places. Puis vous avez perdu du temps en milieu et en fin de course. Où en avez-vous perdu le plus et comment améliorer cela ?

« Je n’ai pas analysé en profondeur le rythme, mais malheureusement je n’étais pas rapide, pas plus rapide qu’eux, même en début de course. J’ai été bon au départ, car après le Warm up, je savais que je devais essayer de bondir de la 2e ligne car je savais que Lorenzo, Dovi et Márquez étaient les gars pour le podium. Cela a été un très bon départ, un très bon premier tour, et j’ai doublé aussi Iannone, mais à partir de là, j’avais un handicap de 2 dixièmes par rapport à eux. Parfois 3, parfois 2, mais cela a été pareil pendant toute la course. Pendant la 2e partie de la course, j’étais bien et je voyais Marc plus ou moins toujours à la même distance. Nous avons besoin de plus de vitesse. Je suis content car ce sont 3 podiums successifs, mais je finis au mieux à la 3e place cette saison. Donc en ce moment, nous ne sommes pas plus forts que pour nous battre pour le podium. Nous devons essayer d’améliorer différents domaines pour récupérer ces 2 dixièmes ».

Vous avez gagné à Assen l’année dernière. Pensez-vous que ce sera votre meilleure chance de gagner cette année ?

« C’est une mauvaise nouvelle pour moi, et aussi pour Yamaha, que cela fasse déjà une année sans gagner. J’adore Assen, comme Barcelone, Mugello ou Phillip Island. Nous ne devons pas attendre une piste en particulier pour essayer de gagner car à Assen nous avons quelque chose de magique. J’aime la piste, généralement j’y roule bien et les Yamaha fonctionnent bien. Mais à coup sûr, cette année, ce sera très difficile comme toujours, mais j’espère avoir d’autres chances de me battre pour la victoire d’ici la fin de la saison ».

Que vous manque-t-il sur votre moto. Quel domaine devez-vous améliorer ?

« Ce n’est pas seulement une chose. Je suis sûr que nous devons travailler sur l’accélération, car quand je suis les Ducati et les Honda, il apparaît que le moteur, mais aussi le système électronique, fonctionnent très bien pour délivrer la puissance sans patiner à l’accélération. Pour moi, c’est le domaine le plus important. Mais ce n’est pas seulement cela car Yamaha travaille toujours sur la répartition des masses, sur le châssis, car ils misent beaucoup là-dessus. Donc je pense que c’est les deux ».

Depuis deux courses, avec Jorge, vous paraissez être comme de vieux amis. Est-ce parce que vous n’êtes plus coéquipiers ?

« (Rires) Nous avons eu des périodes difficiles mais aussi de bonnes périodes. C’était un peu les montagnes russes (rires). Dont une ou deux plutôt grandes (rires). Mais c’est comme ça. C’est difficile quand vous vous battez pour les mêmes résultats. Et également, Jorge a été un de mes plus forts et plus durs adversaires de toute ma carrière. Nous sommes restés longtemps ensemble dans le même team, ce qui rend aussi des choses plus difficiles. Mais je pense que c’est normal, et l’important est à coup sûr de se respecter ».

Grand Prix de Catalogne Barcelone MotoGP Course: Classement

199Jorge LORENZODucati40’13.566
293Marc MARQUEZHonda+4.479
346Valentino ROSSIYamaha+6.098
435Cal CRUTCHLOWHonda+9.805
526Dani PEDROSAHonda+10.640
625Maverick VIÑALESYamaha+10.798
75Johann ZARCOYamaha+13.432
89Danilo PETRUCCIDucati+15.055
919Alvaro BAUTISTADucati+22.057
1029Andrea IANNONESuzuki+24.141
1144Pol ESPARGAROKTM+36.560
1245Scott REDDINGAprilia+38.229
1317Karel ABRAHAMDucati+1’21.526
1421Franco MORBIDELLIHonda3 Tours
  Non Classés  
 55Hafizh SYAHRINYamaha4 Tours
 53Tito RABATDucati6 Tours
 43Jack MILLERDucati7 Tours
 38Bradley SMITHKTM11 Tours
 30Takaaki NAKAGAMIHonda11 Tours
 42Alex RINSSuzuki13 Tours
 4Andrea DOVIZIOSODucati16 Tours
 10Xavier SIMEONDucati17 Tours
 41Aleix ESPARGAROAprilia20 Tours
 12Thomas LUTHIHonda21 Tours
 50Sylvain GUINTOLISuzuki22 Tours
  N’a pas fini le premier tour  
 36Mika KALLIOKTM0 Tour

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article