Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MotoGP, Valentino Rossi, Yamaha : « tous ceux qui ont dit que j’étais leur idole d’enfance sont devenus mes pires ennemis »

22 Avril 2019 , Rédigé par steff- fan de Valentino Rossi Publié dans #Sport moto

A l’arrivée du Grand Prix des Amériques, le week-end dernier, nous avions un Álex Rinslégitimement extatique et un Valentino Rossi qui ne boudait pas son plaisir bien que battu par le premier cité. Un vainqueur pour Suzuki qui lâchait dans l‘interview réalisée au parc fermé que son bonheur était d’autant plus grand qu’il avait vaincu l’idole de son enfance. Une dernière phrase qu’a relevé le Doctor pour rappeler qu’il l’avait déjà entendue de la bouche d’un autre espagnol…

Álex Rins est donc à présent un vainqueur de Grand Prix. Une entrée parmi les grands, réalisée à Austin, au terme d’un Grand Prix des Amériques qui était promis à Marc Márquez. L’officiel Honda revendiquait en effet six succès consécutifs au Texas, et il était bien parti pour la septième réalisation, avant de chuter.

Une aubaine qui aurait pu être celle du Doctor mais qui est finalement revenue à Álex Rins qui a maîtrisé son duel qui l’opposait à la Yamaha frappée du 46. Une bataille particulière pour le poulain de Davide Brivio qui a précisé : « Valentino Rossi était mon idole lorsque j’étais enfant ».

Un aveu déjà entendu par l’équipier de Maverick Viñales qui a répondu : « Rins a dit que j’étais son idole ? Je ne crois plus à ça. Ceux qui disent ça deviennent ensuite mes pires ennemis ». Une allusion à Marc Márquez qui avait affirmé l’avoir pris comme référence en étant petit. Puis il y a eu Sepang 2015 et Las Termas 2018. Les effusions de fin de course depuis l’entame de cette saison 2019 ne sont donc qu’à peine roboratives si l’on en juge par le raccourci fait par Vale avec les mots de Rins…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article