Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mans, Rossi (11e) : « Je peux faire mieux, dommage pour les conditions mixtes »

21 Mai 2021 , Rédigé par steff- fan de Valentino Rossi Publié dans #Sport moto

Onzième du Grand Prix de France, Valentino Rossi a mis fin à une série de trois résultats blancs et obtenu son meilleur résultat de la saison. Mais l’Italien reste mitigé, car il aurait préféré une course entièrement sèche ou mouillée pour mieux exprimer son potentiel, et non pas une « flag-to-flag ».

Sentiments mitigés : « C’est dommage pour nous qu’il y ait eu des conditions mixtes parce que j’ai fait un bon warm-up quand c’était entièrement mouillé, et sur le sec mon rythme n’était pas non plus mauvais. J’aurais pu faire une bonne course donc c’est dommage. Nous pouvons faire mieux, également si nous étions partis avec des pneus pluie mediums au lieu des softs, mais nous nous attendions à ce que la pluie arrive beaucoup plus tard. Ça reste quand même un meilleur week-end que les précédents, où nous avons confirmé les progrès du test de Jerez. J’aurais pu me battre pour rester dans le top-10 mais c’est la course. »

Pas fan du flag-to-flag (changement de motos) : « Je n’aime pas les courses flag-to-flag, en particulier parce que c’est plus dangereux et stressant. C’est difficile parce qu’il faut parfois rouler en slicks sur le mouillé, ou l’inverse. Je préfère les longues courses de 45 minutes car on peut prendre son rythme, faire sa stratégie ; là, c’est plus piégeux. »

Contact avec Pol Espargaro : « À la fin du premier tour, Pol (Espargaro) s’est fait une chaleur donc je l’ai doublé, mais il a voulu revenir à l’intérieur au virage 11. Franco (Morbidelli) y était et ils se sont touchés, ce qui m’a fait sortir de la piste. Je suis passé de 7e à 13e, j’ai perdu beaucoup de temps. »

Ducati devant, mais du monde derrière : « Pour le moment les Ducati sont très fortes, surtout les deux motos d’usine, mais c’est aussi parce qu’il y a deux pilotes, Jack Miller et Pecco Bagnaia, qui sont en forme. Les Yamaha vont aussi bien, Maverick (Viñales) et Quartararo sont très rapides. Tout comme les pilotes Suzuki qui vont vite à toutes les courses mais rencontrent des problèmes, sont malchanceux et ne prennent pas de points. Difficile de dire ce qu’il va arriver dans les prochaines courses, parce qu’en MotoGP tout change très vite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article